banniere
Accueil | 54mm | 75mm | 90mm | Bustes | Autres tailles | Expositions | Liens | Contact | Livre d'or

Guang-Yu, Général chinois

Guan Yu (160 - 219), ou Kouan Yu, qui avait pris comme prénom usuel Yunchang était un général chinois de la fin de la dynastie Han et du début de la période des Trois Royaumes.
Il servit sous les ordres de Liu Bei, le fondateur du royaume de Shu, et aurait été un des cinq « généraux tigres », bien qu’on ignore s’il a effectivement porté ce titre. Réputé de son vivant guerrier invincible, il a été capturé et exécuté par les troupes de Sun Quan lors du siège de Fan. Il a été divinisé quelques siècles après sa mort sous le nom de Guanshengdijun ou Guandi, « Saint empereur Guan ». Il est toujours révéré de nos jours en Chine, aussi bien par les taoïstes que par les bouddhistes. Il est particulièrement populaire à Hong-Kong comme dieu de la guerre, des hommes d’affaires et des policiers. On le représente traditionnellement comme un géant à face rouge (symbolisant la loyauté et la droiture) avec une très longue barbe et portant un guandao (une arme d’hast à hampe moyenne de l’époque des Song) qui pesait, selon la légende, plus de 80 jins (environ 40 kg). Il a été immortalisé dans le roman des Trois Royaumes où il est dépeint comme un guerrier loyal et honorable capable d'exploits surhumains.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir