banniere
Accueil | 54mm | 75mm | 90mm | Bustes | Autres tailles | Expositions | Liens | Contact | Livre d'or

Goguryeo

Koguryo (ou parfois de manière erronée, Corée) est le principal royaume coréen des Trois Royaumes de Corée, avec Paekche et Silla. Durant cette période, qui s'étend du Ier siècle avant Jésus-Christ au VIIe siècle ap. J.-C., il fut le plus grand des trois, occupant le nord de la péninsule, une partie de la Mandchourie ainsi que de l'actuel Extrême-Orient russe.
Le nom moderne de Coré dérive du nom de ce royaume, qui a toujours été vu comme coréen par les Coréens, et étranger par les Chinois. Cependant, il se pourrait que ce royaume ait été plus proche de la culture chinoise que coréenne, c'est du moins ce que suggèrent aujourd'hui les historiens chinois mais cette vision est contesté par les Coréens.
Selon le Samguk sagi, le roi Jumong (dont le nom signifie expert à l'arc, et appelé de manière posthume Dongmyeongseong) fonda le royaume en 37 av. J.-C., sur les confins entre la Chine et la Corée. Le peuple de Koguryo est une alliance entre des éléments des tribus Puyo et des Yemaeks, occupants précédents de la péninsule. La principale caractéristique de ce royaume est la prépondérance de l'activité militaire : il ne cessa de harceler soit les commanderies chinoises (voir Trois Royaumes de Corée et Ko-Choson), soit les voisins du sud.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir